Disparition > Bravo l'artiste

Tour à tour, metteur en scène, acteur, chanteur, auteur, créateur des Ateliers chansons, Christian Dente aura côtoyé pendant plus de 20 ans les Courneuviens. Le 10 juillet dernier, il a quitté la scène.

Christian Dente était un artiste, un intermittent du spectacle, de ces passionnés qui donnent à voir et à rêver sans compter. Sa carrière commence en 1968, et son talent est rapidement reconnu. Au début des années 80, le Centre dramatique de La Courneuve l’invite. De cette rencontre naîtra une collaboration complice et fructueuse. Christian Dente sera acteur dans deux spectacles de la compagnie et signera, pour elle, huit mises en scène dont « La ronde » d’Arthur Schnitzler, en 2000.
L’ homme est aussi excellent pédagogue. Enseignant et directeur d’étude dans des écoles de théâtre, il forme également des artistes du show-biz à La Manufacture de la chanson de Paris. À La Courneuve, il crée les Ateliers chansons, qui permettent depuis aux amateurs de tous âges d’apprendre et d’exercer leur passion.
Notre ville a pris beaucoup de place dans le parcours éclectique de cet artiste. « Si je suis fidèle à la troupe de La Courneuve, dira-t-il, c’est que je me sens bien avec les gens qui la composent. Et si je suis bien avec eux, c’est qu’avant d’être comédiens, ce sont d’abord des hommes et des femmes. (…) Ils vont à leur théâtre comme le boulanger à son pétrin et le menuisier à son atelier. En bons artisans. »(*)
À 63 ans, Christian Dente s’est éteint au début de l’été. Le jour de ses obsèques, ses amis lui ont rendu un dernier hommage au Centre dramatique où il a travaillé avec eux tant de fois. Au moment de le quitter, l’un d’eux a lancé « Bravo l’artiste ! ». Deux mots pour dire la très sincère affection que tous portaient à cet homme qui laissera son empreinte dans notre ville.

* extrait du livre publié à l’occasion des 25 ans du Centre dramatique.


Sylvie Pariyski