.
.
Regards, le magazine de la ville .. .

n°259 - du jeudi 13 au mercredi 26 mars 2008

 L'événement




 


La Courneuve apporte sa contribution à l'histoire de l'art



Certains pourront peut-être s'étonner que la ville de La Courneuve possède un fonds d'art. Pourtant, si on parcourt la ville d'est en ouest ( ou inversement) à la recherche d'oeuvres d'art, on pourra jalonner différentes étapes qui relèvent de sa politique d'acquisition. Au Centre culturel Jean-Houdremont, au Centre municipal de santé, à la maison Marcel-Paul, à la mairie, à la maison de la jeunesse Guy-Môquet, dans les écoles ( ce qui s'appelle le 1% artistique ), sur les places publiques, etc. Elles ont établi demeure dans les lieux où la population est présente afin que tout un chacun puisse les y admirer, accéder à l'art et changer son regard sur le monde.
Aborder un fonds par les chiffres n'en permet pas une analyse objective, mais donne néanmoins une mesure de son importance. La Courneuve a acquis, depuis la deuxième moitié des années 1950, un peu plus de 500 oeuvres de plus de 80 artistes. Parmi ces chiffres il y a des pièces majeures, citons notamment: les fresques de la salle des mariages de Jean Amblard; les peintures murales de Blasco Mentor La Conquête du bonheur à la maison de la jeunesse Guy-Môquet; Marc Saint-Saëns et la tapisserie Le Soleil met la Terre au monde à la mairie; la série photographique de Sebastiao Salgado " Vivre dans les 4 000 "; Boris Taslitzky avec une série de dessins sur la ville de La Courneuve.
Le fonds de la ville a aussi ses spécificités. Elle a soutenu et suivi de nombreux artistes dans les acquisitions et les commandes, de sorte que la ville possède des ensembles d'oeuvres, et non des moindres, de Jean Amblard, de Roland Brice, de René Collamarini, de Joseph Constant, de Raymond Guerrier, de Blasco Mentor, de Mireille Miaihle, de Jack Ottaviano, de Georges Salendre, de Sebastiao Salgado, de Françoise Salmon et de Boris Taslitzky. Elle a aussi accordé une importance au renouveau de la tapisserie de l'après-guerre. Cette volonté d'accompagnement des artistes, qui se situe de la 2e moitié des années 1950 au début des années 80, a donné une cohérence et une pertinence au fonds de la ville.
Dans la même période, on retrouve de grandes similitudes avec les acquisitions du musée d'art de Saint-Denis, et certains des artistes cités y ont eu une exposition personnelle. Jean Rollin, le conservateur en chef de ce musée et critique d'art au journal L'Humanité, siégeait également au conseil municipal de La Courneuve de 1959 à 1978. Son influence et son expertise expliquent peut-être la cohérence du fonds accompagné par la volonté politique en faveur des arts visuels des maires qui se sont succédé.
Cette collection de La Courneuve est la mémoire d'une certaine histoire de l'art, d'un art engagé, lié au Parti communiste et à la Résistance. Beaucoup d'artistes de ce fonds d'art ont été des résistants même s'ils n'étaient pas tous communistes, ils ont connu soit la guerre civile espagnole, soit le maquis ou les camps de concentration nazis. Comme le rappelle la chercheuse en art londonienne, Sarah Wilson, dans un ouvrage sur Boris Taslitzky, Peindre la vérité: la mémoire longue, la mémoire courte: " le Parti communiste devint l'instance de la mémoire historique, notamment en enterrant, lors d'une grande cérémonie, en juin 1946, des cendres d'Auschwitz au cimetière du Père Lachaise " ( Boris Taslitzky " Buchenwald: l'arme du dessin " 2006, éd. Musée d'art et d'histoire du Judaïsme ).
Rappelons que Boris Taslitzky occupait une des salles françaises de la Tate Modern ( Musée d'art moderne et contemporain) de Londres en 2003. En France, cette histoire de l'art tend à être oubliée, il est donc primordial de conserver ces oeuvres pour ne pas les effacer des mémoires des générations à venir, et de restaurer cette histoire tout en ayant une vision d'avenir pour la création contemporaine en art visuel.

Dossier réalisé par François Taillade et Marie-Hélène Ferbours




..haut de page ---------------Tous droits réservés © 2009 VLC Réalisation Webmastering COMTOWN