.
.
Regards, le magazine de la ville .. .

n°296 - du jeudi 15 au mercredi 28 octobre 2009

 L'actualité




Conseil municipal 


Sous le signe de la solidarité



Le Maire a ouvert le conseil municipal du 1er octobre 2009 en saluant la mémoire de Rachida Boughazi, conseillère municipale de 2001 à 2008, décédée des suites d’une longue maladie. Puis, l’assemblée communale a observé une minute de silence à la mémoire des Courneuviens victimes du crash de la Yéménia, le 30 juin 2009. Après un point sur la rentrée scolaire 2009-2010, les 23 questions à l’ordre du jour ainsi que les deux questions orales ont été traitées. Ce premier conseil municipal de rentrée s’est achevé à 23h45. Arrêtons-nous ici sur deux points de l’ordre du jour.

Question° 5 : « Création d’une commission communale Handicaps » (Rapporteur Razika Kerchouni). Dans le cadre de sa politique de solidarité et de lutte pour le respect des droits, la municipalité a souhaité que soit mieux prises en compte les personnes handicapées et leur entourage. Une commission handicaps sera donc mise en place avec pour ambition de prendre en compte tous les aspects de la vie quotidienne afin de favoriser l’autonomie, la vie sociale et développer le « vivre ensemble ». Elle devra par ailleurs recenser l’offre de logements accessibles aux handicapés en partenariat avec les bailleurs.
Cette commission sera composée de douze membres (4 membres du conseil municipal, 4 représentants d’associations et 4 personnes Courneuviennes concernées par la problématique du handicap).
• Réactions :
« Les représentants syndicaux du personnel enseignant doivent faire partie de cette commission car l’Éducation nationale supprime des postes et réduit ainsi sa capacité d’accueil d’enfants handicapés » (Cécile Duchêne//Lutte Ouvrière/Majorité municipale) « La commission se doit d’intégrer toutes les sensibilités politiques représentées au sein du conseil municipal. » Stéphane Troussel/Parti socialiste) La délibération est adoptée à l’unanimité.
Question n°17 : «Organisation des séjours de classes de neige pour l’année scolaire 2009-2010 » (Rapporteur Corinne Cadays-Delhôme) Depuis 1956, la Municipalité achemine les élèves de CM2 vers les stations de ski. Ces classes sont l’occasion pour les enfants de faire une certain nombre d’apprentissage avant de passer dans le secondaire comme l’équilibre, l’endurance, la maîtrise générale du corps, la vie en groupe…
Au vu des contraintes budgétaires et pour préserver cette activité, la Municipalité propose de réduire le temps du séjour de 15 à 10 jours. Parallèlement, la ville soutient de nouvelles initiatives comme les classes vertes, les classes de découverte… avec la mise à disposition de 25 000 €.
• Réactions :
« La classe de neige reste un symbole. Tous les enfants ne partent pas en vacances et ce séjour reste une étape importante de leur vie, un grand souvenir.»
Khaled Benlafkih/Majorité municipale
« Dans le mandat précédent, nous sommes passés de 3 semaines à 15 jours et nous pensions que c’était la limite. Je comprends les difficultés qui existent, mais, 10 jours, cela a-t-il un sens ?»
Stéphane Troussel/Parti socialiste
«Le projet pédagogique a été monté par les enseignants qui affirment qu’il tient en dix jours. Il faut respecter leur point de vue.» Didier Broch/Majorité municipale
« Cette proposition n’enthousiasme pas la majorité municipale. Mais elle est le résultat de contraintes financières qui pèsent sur les communes. De plus, cela permet de prendre en compte des demandes nouvelles, notamment en classes vertes, ce qui aurait été impossible en maintenant les classes de neige en l’état. »
Gilles Poux, maire.
La délibération est votée en deux temps : réduction de la durée du séjour :
3 contre, 10 abstentions approbation des contrats avec les établissements d’accueil : unanimité.

Marie-Paul Richonnier




..haut de page ---------------Tous droits réservés © 2009 VLC Réalisation Webmastering COMTOWN