INTERVENTIONS DU MAIRE
Le 25.10.2016
Incendie d'un bus: communiqué

"L’incendie du bus de la ligne 302 de la RATP, ce samedi 22 octobre 2016, est une attaque grave contre les services publics de nos habitants. Par cet acte lâche et sans fondement que je condamne avec la plus grande fermeté, les auteurs ou ceux qui les ont commandités, tentent d’imposer leur loi ; celle de la violence et de la peur. Ils n’y arriveront pas, nous ne baisserons pas les bras! Nous continuerons à investir dans la rénovation du quartier, dans l’éducation et la formation, dans le soutien aux associations et à la citoyenneté, dans toutes les actions qui créent des dynamiques collectives et positives.

Depuis plusieurs mois et particulièrement ces dernières semaines, les villes de notre département connaissent une multiplication des faits de ce type, à chaque fois contre la puissance publique : agressions de Proviseurs et d’enseignants à Saint-Denis ou Tremblay, incendie d’école à Aubervilliers ou de bus à Saint-Denis, caillassages contre les forces de l’ordre sur plusieurs communes, etc…. La liste est longue et la situation ne cesse de se dégrader de jours en jours sans que l’Etat ne prenne la juste mesure de ce qui se passe ici et maintenant. En s’attaquant à nos équipements, à nos agents, c’est à la population qu’on s’attaque.

Aujourd’hui, il y en assez. Trop, c’est trop !

Objectivement, lorsque de tels faits se déroulent ailleurs, des moyens sont trouvés pour résoudre les problématiques. Ici, en Seine-Saint-Denis, on laisse nos territoires, les populations, les élus locaux, abandonnés face à des agissements criminels et mafieux de quelques-uns qui pourrissent la vie des habitants, des salariés, des agents des services publics. Comme d’autres Maires, je n’ai eu de cesse d’alerter les plus hautes instances de l’Etat ! Mais rien ne change réellement.

Je refuse cette norme et rappelle encore une fois au gouvernement qu’il ne peut y avoir de territoire discriminé dans notre République. Fini les discours et les incantations lorsque les Ministres, qui ne cessent de s’afficher dans notre département, ne font en fait que passer, sans rien régler, c’est insupportable.

A La Courneuve, comme dans d’autres villes, il y a urgence : je réclame dès aujourd’hui des forces de police statiques dans les quartiers dits sensibles. Je réclame aussi que la justice puisse disposer de moyens pour accompagner le difficile travail de la police.

Oui, il est temps que l’Etat se mobilise véritablement avant que la situation ne dégénère en Seine-Saint-Denis et que la population connaisse une nouvelle flambée de violence."
 
Télécharger le communiqué du maire (Format PDF)


Commentaires 0 commentaire(s)

Poster un commentaire

Tous les champs sont obligatoires




captcha Recharger


J'ai lu et j'accepte la charte de participation


Programme du cinéma l'Étoile


haut de page. CONTACTER LE MAIRE. l INFORMATIONS LÉGALES. l OUTILS. l PLAN DE SITE l SITE MOBILE
© 2015 Ville de La Courneuve. l Créa/Dév. : COMTOWN Productions.
Résolution d'écran minimum : 1024x768 - Navigateurs conseillés : Mozilla Firefox (MAC/PC), Safari (MAC/PC), Internet Explorer 8 (PC).
Ce site nécessite la dernière version du player flash pour lire les animations [télécharger ici]