Ecoutez le texte

REGARDS Le journal de La Courneuve l N°487
du jeudi 11 janvier au 24 janvier 2018

ARRÊT SUR IMAGES

LES VŒUX DE LA MUNICIPALITÉ

L'ACTUALITÉ

EN BREF

UNE ANNÉE EN IMAGES

CULTURE • SPORT • LOISIRS

À VOTRE SERVICE

CINÉMA

AGENDA

UN CERTAIN REGARD

ARRÊT SUR IMAGES Haut de page

Le Noël des tout-petit


Les enfants des structures de la Petite enfance ont eu le plaisir d’assister à un spectacle musical entraînant puis à la visite du Père Noël.

Une fin d’année chaleureuse


Le 23 décembre, la Maison pour tous Cesária-Évora a rassemblé les familles autour d’un buffet et d’une piste
de danse pour fêter la fin d’année 2017.

Des citoyennes et citoyens mis à l’honneur


Lors de la soirée du 22 décembre, au gymnase El-Ouafi, de nombreux Courneuviens ont été distingués pour leurs performances, leur engagement associatif et leur réussite en 2017.

Un hall de Noël


À l’école maternelle Saint-Exupéry, les enseignants et les agents de la Ville avaient décoré avec soin l’accueil de l’établissement pour fêter chaleureusement la fin de l’année.

Des lots à partager


Lors de la soirée de clôture de la patinoire, la tombola organisée par la Ville et ses partenaires – les sociétés Haudecœur et Compact, et l’Association des commerçants des Quatre-Routes – ont ravi tous les participants, petits et grands.

LES VŒUX DE LA MUNICIPALITÉ Haut de page

Belle année 2018

" Je vous adresse en mon nom et celui de la municipalité nos meilleurs voeux pour 2018, voeux de santé, de joie partagée, de paix dans un monde qui en a bien besoin. Cette année, la mise en oeuvre de nouvelles décisions d’économies se traduit par un nouveau format, plus modeste, de notre traditionnelle cérémonie des voeux, mais pour la première fois l’ensemble des Courneuviennes et des Courneuviens étaient invités à ce petit moment de convivialité, en toute simplicité parce que l’on ne veut pas céder à la désespérance ou aux attaques que subit le service public. […] Il serait facile de céder et de boucler le budget en supprimant la patinoire à Noël, la plage l’été… Quand je lis la joie qui s’exprime dans les yeux des enfants de celles et ceux qui ne peuvent partir goûter aux plaisirs du voyage et du dépaysement… Je me dis que nous avons raison de nous battre
Il serait plus facile de boucler le budget sans faire vivre le nouveau CMS, sans construire et animer nos Maisons pour tous, nos équipements sportifs, sans nos actions en direction de la jeunesse, sans celles pour l’égalité femmes/hommes et contre les violences dont de nombreuses femmes sont encore victimes. Nous ne sommes pas obligés de continuer tout cela !
Il serait plus facile de supprimer les dispositifs pour l’insertion et la formation, la coopération avec les pays dont sont originaires
nombre de nos concitoyens, l’offre culturelle et sportive de qualité dont nos enfants bénéficient… […]
Avec vous, nous ne voulons rien lâcher, mais au contraire relever les défis de demain.
Je ne peux taire mon espoir et ma détermination pour que les efforts que nous déployons dans notre travail et nos luttes
finissent par avoir raison de la relégation dans laquelle on veut continuer de nous enfermer. En 2018, nous devons faire entendre nos exigences de justice, de progrès partagés pour conjuguer développement de territoire et épanouissement de notre population, dont la diversité contient une véritable chaleur humaine source d’une formidable énergie. Nous voulons donner à notre ville-monde les moyens de se déployer en valorisant le vivre-ensemble, le respect mutuel. C’est cela l’avenir en 2018 ! "


Extraits du discours de Gilles Poux, le maire, prononcé le 9 janvier, sur le parvis du Mécano.

L'ACTUALITÉHaut de page

Aménagement
Bâtir un avenir commun


En 2018, les habitants des neuf villes de Plaine Commune sont invités à réfléchir à l’aménagement de leur territoire. Ils contribueront à écrire le Plan local d’urbanisme intercommunal.

La Courneuve vient d’adopter son Plan local d’urbanisme, ce document qui définit un projet pour l’aménagement de la ville sur dix ans : transports, logements, espaces verts, commerces… Cette année, les Courneuviens et les Courneuviennes sont amenés à penser à l’échelle de Plaine Commune pour rédiger le Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Pour peser face à la Métropole du Grand Paris, ce territoire qui regroupe neuf villes de Seine-Saint-Denis adopte un PLU qui établira des règles pour l’ensemble des communes. Sans faire disparaître celui de La Courneuve, il vient au contraire le renforcer en prenant acte des règles établies par la Ville. Il permet aussi de mettre en cohérence les projets de chaque ville dans une vision de développement commune. Les maires continueront à signer les autorisations de construction pour leur propre commune. Gilles Poux a expliqué ce projet lors d’une première réunion publique de présentation, vendredi 15 décembre : « Il s’agit de penser l’avenir d’un territoire. Son développement va s’accélérer avec les grands rendez-vous que sont, par exemple, la Coupe du monde de rugby et les Jeux olympiques… Comment allons-nous accueillir ces grands moments de façon cohérente et équilibrée pour chaque commune ? Quels types de logements, quelles activités économiques, quels équipements publics pour garantir l’accès aux droits ? Comment donner une respiration verte aux villes ? Comment gommer les frontières et créer des continuités entre elles ? Ce sont des choix auxquels nous devons réfléchir maintenant. » L’année 2018 est consacrée à cette réflexion. Un questionnaire est en ligne sur le site de Plaine Commune. Plusieurs réunions publiques auront lieu à partir de mai. Chaque habitant peut participer, en parler à ses amis et voisins, et venir aux ateliers thématiques qui auront lieu dans chaque ville à partir des mois de février et mars. 

Virginie Duchesne

Information : www.plainecommune.fr/plui

Projet social de territoire
Tisser de nouveaux liens

Mardi 19 décembre a eu lieu en salle des fêtes de l’Hôtel de ville la deuxième conférence sociale annuelle. Ce rendez-vous était l’occasion de faire le point sur les politiques de développement social. L’année dernière, la Ville de La Courneuve et le conseil départemental de Seine-Saint-Denis ont signé une convention visant à travailler ensemble sur ces questions. En 2017, les partenaires – Service d’action sociale (SAS) de la ville, les associations, l’Aide sociale à l’enfance (ASE), le Centre municipal de santé – se sont donc rencontrés, et ont pu tisser des liens afin de mieux accompagner les publics. Un travail sur l’élaboration d’un guide d’accès aux droits pour les professionnels est en cours. L’objectif de cet outil est de pouvoir mieux renseigner les usagers et les orienter vers les structures adéquates. La conférence s’inscrit dans la démarche du Projet social de territoire (PST).

Isabelle Meurisse

EN BREFHaut de page

Alerte usurpation !

Les agents de Plaine Commune du secteur Verlaine mettent en garde contre un cas d’usurpation : une personne avec une carte professionnelle et un blouson à l’effigie de Plaine Commune se ferait passer pour un membre du personnel public pour demander des étrennes.
Il a été signalé par un riverain de la rue Guilletat.

Collecte des sapins

Les fêtes sont passées mais ce n’est pas une raison pour jeter votre sapin ! Après les festivités, déposez-le dans un des quatorze points de collecte mis en place par Plaine Commune. Jusqu’au 26 janvier 2018, ce système de recyclage récupère vos sapins et les transforme en compost. C’est le moment de donner une seconde vie à votre arbre de Noël !

www.plainecommune.fr

Gérer ses déchets

Pour tout savoir sur la collecte des déchets, des emballages, des ordures ménagères ou des encombrants, le calendrier 2018 vient de sortir !
Vous pouvez le consulter sur le site de Plaine Commune en sélectionnant l’onglet « Au quotidien » puis « Gérer ses déchets », et en choisissant
« La Courneuve » dans la liste déroulante. Encombrants, ferraille, matelas et sommiers et cartons sont ramassés un mercredi sur deux et doivent être sortis sur le trottoir, la veille avant 18h.

UNE ANNÉE EN IMAGESHaut de page

Une vingtaine de jeunes Courneuviennes et Courneuviens ont participé à la réalisation de cette rétrospective. Parmi eux, de gauche à droite : Ahamada Arkadine, Tabibou Nabil, Amouri Meliza, Ali Nassra et Bougueroua Inssaf.

Self-Service à Robespierre-Vallès
Depuis le 9 janvier, les enfants du groupe scolaire Robespierre-Vallès ont pu, après des mois de travaux en site occupé, investir un self et un centre de loisirs flambant neufs.

Nouvel An chinois festif
En 2017, la municipalité a voulu fêter le Nouvel An chinois. L’année du Singe a pris fin et a laissé la place à celle du Coq de Feu. La Ville a organisé un buffet convivial pour célébrer notamment La Courneuve, cette ville-monde.

Gare des Six-Routes
Les travaux ont commencé !
La nouvelle gare va s’implanter à la place de l’ancien restaurant Quick. Ce mode de transport en commun supplémentaire permettra de relier
La Courneuve à Saint-Denis Pleyel en 3 minutes ou encore l’aéroport Charles-de-Gaulle en 18 minutes.
Arkadine « C’est très positif que nous ayons obtenu cette gare. C’est bon pour les déplacements des Courneuviens et ça donnera un coup de neuf aux Six-Routes. La ville sera mise en valeur. »

Femmes à l’honneur
Le 11 mars, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, la municipalité a tenu à honorer 22 femmes pour leur engagement, leur métier, inscrit pour la plupart dans la grande distribution, le nettoyage, le commerce, le service à la personne ou le gardiennage.

Des girafes en ville
Les deux artistes urbains Mosko et Anis ont collaboré pour offrir à la ville une fresque onirique. L’inauguration de l’œuvre, le vendredi 7 avril dernier, a eu lieu au son de la fanfare Tarace Boulba. Un moment poétique et festif.

Rosenberg s’agrandit et se modernise
Le nouveau groupe scolaire Rosenberg ouvrira ses portes à la rentrée de septembre 2018. Le gros œuvre est terminé, les étages sont montés jusqu’au gymnase qui sera situé en haut du bâtiment. Les élèves, qui ont été associés au suivi du chantier, imaginent déjà de belles salles de classe ouvertes et lumineuses et le garde-corps en bois autour de l’escalier tournant central !

Une année d’élections
Après l’élection du nouveau président de la République française, Emmanuel Macron (LREM), en mai, ont eu lieu les élections législatives. Marie-George Buffet a été élue députée de Seine-Saint-Denis, une fonction qu’elle occupe depuis 2002.
Nabil « C’est une très bonne chose pour les Français que Macron ait gagné cette élection présidentielle. Nous avons échappé à Marine Le Pen et au Front national. »

Grande parade aux Quatre-Routes
Monument en partage est un projet d’accompagnement artistique de l’Îlot-du-Marché des Quatre-Routes. Le 8 avril, le collectif a proposé aux habitants une parade guidée par l’homme à tête de cheval dans ce quartier.

Rencontres de la jongle
La 10e édition de la Rencontre des Jonglages s’est achevée en beauté du 28 au 30 avril à La Courneuve. Dans les salles, dans les halls, dans les rues, sur les places, la fête était partout.
Un festival curieux, rieur, créatif, surprenant, déraisonnable… et tellement agréable !
Alexane « C’est chouette qu’un festival de cette envergure ait lieu dans notre ville. Les artistes sont des professionnels reconnus dans ce milieu. Ils se déplacent chez nous et ça, c’est valorisant. Même les Parisiens viennent à La Courneuve pendant ce moment… »

La Courneuve, ville éducative
Le 13 mai, la municipalité a lancé son dispositif « La Courneuve, ville éducative ». L’ensemble des acteurs de l’éducation a pour objectif de favoriser au mieux la réussite scolaire, personnelle et professionnelle des 0-25 ans. Les ateliers thématiques se poursuivront en 2018
et le nouveau Projet éducatif de territoire (PET) devrait être écrit.

Devoir de mémoire
La commémoration de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, fixée au 10 mai, a donné lieu tout au long du mois de mai à une série de manifestations : film, rencontre, spectacle, exposition.
Minnie « Je trouve qu’il est important de commémorer l’abolition de l’esclavage. C’est une part importante de notre histoire. Il faut l’avoir en tête d’autant plus que l’esclavage continue au-delà de nos frontières : en Libye, par exemple, en ce moment.

Bêle balade
Le 3 mai dernier, les habitants de La Courneuve ont vu passer des compagnons peu habituels : des moutons ! Les « Bergers urbains », en partenariat avec l’association Clinamen et Plaine Commune Habitat, ont fait une transhumance depuis le parc Georges-Valbon, en passant notamment par Salengro, Verlaine, Waldeck-Rochet et le vieux Barbusse.

Course typiquement courneuvienne
Le 14 mai, à Géo-André, a eu lieu la 2e édition de LC’RUN, une course conviviale, gratuite et ouverte à tous, organisée par l’association Propul’C. Les enfants comme les adultes ont couru pour soutenir notamment la candidature de Paris aux JOP 2024.

Guimier tout neuf
Le 20 mai, pour l’inauguration du complexe sportif Jean-Guimier tout juste réhabilité, une journée festive et sportive a été organisée. Les demandes des usagers avaient été prises en compte pour rénover le bâtiment.

Les seniors à la Philharmonie
Le 3 juin dernier, 48 seniors de la Maison Marcel-Paul ont suivi le parcours découverte de la Philharmonie. Après l’intervention de musiciens à Marcel-Paul, les anciens ont participé à Paris à un atelier musical de violon, alto et violoncelle. L’objectif était de pouvoir accompagner deux musiciens sur le refrain du célèbre Barbier de Séville.

La gare de la ligne 11 Express
La nouvelle ligne 11 Express du tramway a donné naissance à la gare de Dugny-La Courneuve, inaugurée le 1er juillet. Située à côté du parc départemental Georges-Valbon, elle offre de nouvelles opportunités de déplacement aux habitants !

Le Flash s’impose
Le club de football américain de La Courneuve a remporté le Casque de diamant du championnat de France, en battant les Black Panthers de Thonon-les-Bains 44 à 40, à Fos-sur-Mer. Le Flash succède aux Cougars de Saint-Ouen-l’Aumône, sacrés en 2015 et 2016, et remporte son dixième titre, record de France !

Visite guidée à Radio France
Le 12 juillet, sept jeunes Courneuvien(ne)s âgé(e)s de 11 à 16 ans ont eu la chance de visiter la Maison de la Radio et les locaux de France Info. Grâce à cette sortie organisée par le service Jeunesse, ils ont pu découvrir les métiers du journalisme et de l’audiovisuel.

L’été à La Courneuve
La Courneuve Plage a investi le parc de la Liberté du 8 juillet au 6 août. Pour faire vivre un bel été aux habitants, trois bassins ainsi qu’une aire de jeux aquatique étaient à disposition. à côté, les habitants ont pu profiter des activités proposées : jeux, ateliers coiffure et maquillage, concours de châteaux de sable ou encore gym douce.
Insaff « La Courneuve Plage, c’est super pour les enfants mais aussi pour nous les jeunes, car ça nous permet de travailler durant les vacances ! Nous sommes nombreux à être embauchés pour l’été sur place. »

Visite guidée à Radio France
Le 12 juillet, sept jeunes Courneuvien(ne)s âgé(e)s de 11 à 16 ans ont eu la chance de visiter la Maison de la Radio et les locaux
de France Info. Grâce à cette sortie organisée par le service Jeunesse, ils ont pu découvrir les métiers du journalisme
et de l’audiovisuel.

Un nouveau logo pour la ville
En septembre, La Courneuve a fait peau neuve et s’est parée d’une nouvelle signature ! Plus lisible et plus moderne, ce nouveau logo correspond parfaitement à l’image de la ville.

Réouverture de l’école Joliot-Curie
Le 7 novembre, l’établissement Irène Joliot-Curie a rouvert ses portes après deux mois de fermeture, due à l’effondrement d’une partie du Petit Debussy. Aujourd’hui, il ne reste plus que trois étages, suspendus à la décision du juge. Les 520 élèves, jusque-là répartis entre Charlie-Chaplin
et Paul-Doumer, sont à nouveau réunis.

Le Forum des associations
Le samedi 9 septembre s’est déroulé le Forum des associations, l’occasion de rencontrer tous les acteurs associatifs de la ville. Sur fond de musique et de danse, les visiteurs ont pu participer à des activités, et découvrir les bénévoles.

Cap sur Tanger
Suite à la réalisation de Malik et la Tortue, court-métrage filmé aux 4 000 Nord avec des jeunes du centre social Cesária-Évora, toute l’équipe de tournage s’est déplacée jusqu’à Tanger pour participer au festival Tanjazoom. Le réalisateur Adnane Tragha et Moudou Saadi, responsable de l’espace Jeunesse, ont dédié le film à Aïcha Belaidi, créatrice du festival « Les Pépites du cinéma », décédée en 2016.
Arkadine « On a travaillé sur ce film pendant un an, c’était une belle récompense d’aller au Maroc tous ensemble ! »

À nous les JOP 2024 !
Le verdict est tombé mercredi 13 septembre 2017 à Lima (Pérou) : les JO 2024 se dérouleront à Paris ! La Seine-Saint-Denis sera aux avant-postes de l’événement puisqu’elle accueillera de nombreux sites sportifs, dont deux à La Courneuve.

Un nouveau Centre municipal de santé
Le nouveau Centre municipal de santé Salvador-Allende a ouvert ses portes en septembre. Le bâtiment de quatre étages regroupe de nombreuses spécialités comme la radiologie, la gynécologie, l’ophtalmologie, la dermatologie, la cardiologie, ainsi qu’une permanence pour les femmes victimes de violences.
Zakaria « C’est très positif d’avoir ce nouveau centre : la santé, ça concerne tout le monde et il permet d’être mieux pris en charge ! »

Ouverture de la saison culturelle
Une bulle avec l’ouverture de la saison culturelle. Au menu : film, manège, cirque, théâtre et funambules, ainsi qu’une multitude de spectacles gratuits pour petits et grands.

L’équipe de foot en Coupe de France
L’équipe senior a eu un beau parcours cette année. Les footballeurs de l’ASC peuvent en être fiers. Ils ont atteint le septième tour de la Coupe de France. Ils se sont finalement inclinés devant l’équipe du Blanc-Mesnil à la 88e minute du match.

Un bel avenir pour Babcock
Le 18 octobre, l’équipe arrivée première suite à l’appel à idées « Inventons la Métropole » lancé par le Grand Paris a été dévoilée. C’est finalement le projet « la Fabrique des cultures » porté par la Compagnie de Phalsbourg et Dominique Perrault (architecte de la Bibliothèque nationale de France et de l’université féminine d’Ewha à Séoul) qui a été sélectionné.

LC Mag’, 2e édition
Mercredi 8 novembre à la Maison de la citoyenneté, l’équipe du LC Mag’ a enregistré sa deuxième émission sur le thème de la destruction des tours et du Grand Paris. Entre la participation de l’actrice Sabrina Ouazani, celle de l’architecte Antoine Viger-Kohler et la présentation de deux collectifs de vidéastes, la soirée fut riche en surprises !
Alexandre « C’est un beau concept, très bien animé ! J’ai assisté aux deux émissions et j’ai beaucoup aimé ! »

Random investit Robespierre
Le collectif Random use de tous les supports pour mettre en mouvement l’espace public et encourager l’expression des habitants. Le 10 novembre, l’équipe a lancé Passage(s) Possible, une expérience de réappropriation des lieux et de la parole, au cœur de la barre Robespierre.

Lancement du Conseil communal des enfants
Le nouveau Conseil communal des enfants s’est installé en salle du Conseil fin novembre.
Ce sont quarante-huit représentants des classes de CM1 et de CM2 (et non plus de CM2 et de 6e) qui siégeront durant deux ans. La parité a été respectée par chaque école.

Le retour du Conseil local de la jeunesse
Le Conseil local de la jeunesse (CLJ) est de retour. Pour marquer le coup, plus de 250 jeunes étaient réunis dans la soirée de lancement du conseil le 30 novembre au cinéma L’étoile.

Hommage à James Marson
Le 1er décembre, La Courneuve a eu le regret d’apprendre le décès de James Marson, ancien maire de la ville et sénateur de Seine-Saint Denis. Un dernier hommage lui a été rendu vendredi 8 décembre dans la salle des Pas perdus de l’Hôtel de ville, auquel ont participé nombre d’habitants. Les témoignages laissés sur le registre de condoléances à la mairie montrent combien il avait marqué les esprits par son humanité.

Les élus mobilisés
En décembre, les maires du 93 ont joué au « Macronpoly » devant l’Assemblée nationale pour dénoncer notamment les baisses de dotations de l’état aux collectivités. Cette mobilisation contre l’austérité et les injustices n’a pas été la seule de l’année. Le maire de La Courneuve ainsi que d’autres édiles du département se battent jour après jour pour lutter contre les expulsions locatives ou la fermeture des services publics de leur commune.

Ouverture de la patinoire
Du 8 au 29 décembre, la patinoire a ouvert ses portes au mail de l’égalité. Inaugurée par les enfants du Projet glisse qui ont présenté leur spectacle sur glace, cette patinoire est l’occasion de célébrer ce Mois de la solidarité dans un moment festif et chaleureux.

Textes : Célia Houdremont et Isabelle Meurisse.
Photos : Thierry Ardouin, Fabrice Gaboriau, Meyer, Virginie Salot.

CULTURE • SPORT • LOISIRSHaut de page

Art
Louis Bottero, l’impulsion du geste

Des formes qui s’entremêlent dans une explosion de couleurs : on reconnaît tout de suite une toile de Louis Bottero ! Son coup de pinceau a séduit la Ville de La Courneuve qui a fait l’acquisition d’une de ses œuvres, l’éternel Printemps.
Voilà dix ans que Louis évolue dans le mouvement graffiti. En pratiquant cet art sur de multiples supports, il a appris à faire danser les signes. Ce jeune artiste de 28 ans propose une peinture instinctive, où des fragments de visages et de figures diverses font corps sur une toile aux mille nuances. Cette calligraphie complètement décomplexée, il la définit comme partie intégrante de sa personnalité : « Je suis arrivé à l’art dès mon plus jeune âge, grâce à ma mère que j’accompagnais dans les ateliers de peinture et dans les expositions, elle m’a transmis l’amour de l’art sous toutes ses formes. J’ai alors commencé à vivre l’art à mon tour, à peindre et dessiner dès que l’occasion se présentait. Quand j’ai découvert le graffiti, je me suis mis à le pratiquer de manière méticuleuse et passionnée. Ce travail sur la lettre fait partie de moi et m’anime encore aujourd’hui, il nourrit ma création picturale au quotidien », raconte-t-il.
Louis nourrit sa passion pour l’art urbain à travers ses expositions en France comme à l’étranger et ses performances en live painting. Ses œuvres ont notamment été présentées à la Fondation EDF et au Centre international d’art contemporain de Montréal.

« Ma démarche artistique est en constante évolution »
De son travail se dégage un sentiment de liberté, que ce soit dans la forme mais aussi dans l’esprit. « Ma démarche artistique est en constante évolution et s’attache à travailler la spontanéité, notamment l’impulsion du geste. Je suis heureux que l’éternel Printemps vive ici, à La Courneuve, même si c’est difficile pour moi d’en être séparé. C’est une œuvre qui parle de l’épanouissement perpétuel, d’une floraison constante dans une danse de couleurs aux multiples parfums. Elle fait référence à l’évolution de manière large. Au regard de ma création artistique, elle symbolise un palier désormais atteint. »
En faisant foisonner les formes, Louis affirme sa liberté de créer tel un laborantin de la couleur. Une chose est sûre, son univers graphique et atypique n’a pas fini de bouleverser les codes !

Célia Houdremont

Un dimanche au ciné

Les petits Courneuviens se sont régalés lors du dernier ciné-goûter de l’année, le 17 décembre, en découvrant le film Myrtille et la lettre au Père Noël.

Monument en partage
Inviter un jongleur chez soi

Dans le cadre de l’acte 6 de Monument en partage, du 29 janvier au 2 février, des habitants et des commerçants des Quatre-Routes peuvent se porter volontaires pour accueillir gratuitement un petit spectacle de jonglage chez eux, conviant famille ou amis.
Il suffit d’appeler Allo Jonglage*.
Le grand acte final aura lieu lors de l’inauguration de la place de l’Îlot-du-Marché au printemps.
Il permettra de restituer deux années de projets réalisés avec tous les riverains, les écoliers,
les commerçants du quartier, et d’assister à de grands spectacles que les artistes vous dévoileront en temps voulu.
* Allo Jonglage : 06 44 84 96 21.

CHAM, CHAT, CHAD
Les inscriptions sont ouvertes

Le CRR 93 (Conservatoire à rayonnement régional Aubervilliers-La Courneuve) propose des classes à horaires aménagés (CHA) permettant aux collégiens de concilier enseignement général et enseignant artistique spécialisé en musique (CHAM), théâtre (CHAT), danse (CHAD). Le recrutement est ouvert pour la rentrée 2018-2019. Les dossiers sont à retourner avant le jeudi 15 février pour tous les dispositifs, mises à part les classes théâtre qui ont jusqu’au 14 mars pour se préinscrire.
Pour plus d’informations : 01 48 11 04 60 ou www.crr93.fr

À VOTRE SERVICE Haut de page

Population
Le recensement, c’est parti !

La nouvelle campagne est lancée. Du 18 janvier au 24 février 2018, des logements feront l’objet d’une enquête afin de recueillir des données sur le nombre d’occupants, leur situation, le type de domicile. Le choix des habitations se fait par tirage au sort : vous recevrez alors un courrier du maire, puis la visite d’un agent recenseur. La loi rend votre participation obligatoire, mais il en va aussi de votre intérêt. Le recensement permet en effet d’anticiper vos besoins. Il sert à connaître le chiffre de la population légale. L’âge des habitants, leur sexe, leur situation professionnelle sont utilisés pour décider de créer des crèches, des écoles, des maisons de retraite, des transports… Pour la troisième année consécutive, les Courneuviennes et Courneuviens pourront remplir les deux questionnaires, un sur le logement, l’autre sur la situation personnelle, directement en ligne sur le-recensement-et-moi.fr s’ils le souhaitent. L’agent recenseur leur aura au préalable fourni des codes d’accès. Pour les autres, il sera possible de remplir les formulaires de manière plus classique, sur papier. Une fois complétés, les formulaires anonymes sont envoyés à l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Attention, n’ouvrez la porte que si vous avez reçu le courrier du maire vous communiquant le nom de l’agent recenseur.

Isabelle Meurisse
Informations complémentaires au 01 49 92 60 79.

État civil

NAISSANCES
DÉCEMBRE
• 1 Gaston Le Texier • 11 Sarika Loi • 13 Iris Pierron Pereira • 13 Awa Diabara • 13 Adama Diabira • 13 Bilel Abid • 13 Medine Humblot • 13 Boubakar Dioura • 14 Pakeeza-Faheem • 15 Apollline Chen • 15 Selma Bnhelala Toye • 16 Aina Singh • 16 Najanika Rathakrishnan • 17 Maëllys Ait Kaci Arab • 18 Jamil Naït Tayeb • 19 Sekouba Camara • 21 Sarah Chanfi Soilihi • 21 Claudie Ye •

MARIAGES
• Karim Amara et Nourhene Liman • Laurent Alonzeau et Audrey Guiriaboye • Joseph Nelcy et Gladyna Lubin •

DÉCÈS
• Ludwik Kosno • Bernard Lebrun • Samia Derradji • Noor Khan ép. Khan • Henri Vulbeau • Varinder Kumar • Alberte Drouin • Georges Ducourtioux • Irma Caparelli ép. Lombardi • Dhaou Ben Aïssa • Shiqi Shao • Diambala Sylla • Ginette Streicher ép. Krireche • Meriem Belgacem ép. Mahiedine •

Numéros utiles
PHARMACIES DE GARDE
•  consulter monpharmacien-idf.fr

Urgences
Pompiers : 18 • Police-secours : 17 • SAMU : 15

Commissariat de police
• Place Pommier-de-Bois
Tél. : 01 43 11 77 30

Médecins de GARDE
Urgences 93 • Tél. : 01 48 32 15 15

Centre anti-poison
• Hôpital Fernand-Widal
200, rue du Faubourg Saint-Denis, Paris
Tél. : 01 40 05 48 48

Collecte des déchets
Tél. : 0 800 074 904 (gratuit depuis un fixe).

Accompagnement et transport des personnes âgées
Tél. : 01 71 89 66 15. Les mardis et vendredis.

Mairie Tél. : 01 49 92 60 00

Plaine Commune
• 21, avenue Jules-Rimet, 93218 Saint-Denis. Tél. : 01 55 93 55 55

Permanences des élus
• M. le maire, Gilles Poux, reçoit sur rendez-vous. Pour obtenir une entrevue, vous pouvez lui adresser un courrier à l’hôtel de ville ou lui écrire à l’adresse suivante : maire@ville-la-courneuve.fr
Pour obtenir un rendez-vous avec les élus, un formulaire à remplir est disponible à l’accueil de la mairie.
Mme la députée, Marie-George Buffet reçoit le deuxième lundi du mois sur rendez-vous. Tél. : 01 42 35 71 97

• M. le président du Conseil départemental, Stéphane Troussel reçoit chaque vendredi de 14h à 17h. Pour prendre rendez-vous, écrivez à l’adresse suivante : stephane.troussel@ville-la-courneuve.fr

Permanences des élus sans Rendez-vous
Les permanences des élus de la municipalité ont repris à l’hôtel de ville, chaque mercredi et chaque jeudi de 16h à 18h, sans rendez-vous (inscription sur place avant et le jour même). Pas de permanence pendant les vacances scolaires.

Permanences de l’ADIL
Permanences d’information/conseil auprès des propriétaires et des locataires des logements privés (copropriété, contrat de location, charges impayées…). Consultation gratuite.
Centre administratif Mécano, 3, mail de l’Égalité.
RDV avec l’ADIL les deuxième et quatrième jeudis matin du mois, de 8h30 à 12h.
Contacter l’UT Habitat de La Courneuve.
Tél. : 01 71 86 37 71

Horaires des médiathèques
• Médiathèque Aimé-Césaire :
mardi et jeudi de 15h à 19h30, mercredi, vendredi et samedi de 10h à 18h.
• Médiathèque John-Lennon :
mardi de 13h à 19h, mercredi de 10h à 12h et de 14h à 18h, jeudi et vendredi de 15h à 18h et samedi de 10h à 18h.
• Bibliobus :
le mercredi après-midi devant l’école Paul-Doumer.

CINÉMA Haut de page

À L’ÉTOILE

Tous les films du 11 au 24 janvier
1, allée du Progrès - Tramway Hôtel-de-ville. Tél. : 01 49 92 61 95

D Soirée découverte, tarif unique : 3 e
J Film Jeune public
Prix : Tarif plein : 6 e / tarif réduit : 5 e / 
Abonné adulte : 4 e / abonné jeune, groupes, associations : 2,50 e
Séance 3D : +1 e. Tarif moins de 18 ans : 4 e

Film Jeune public / Drôles de petites bêtes
France/Luxembourg, 2017, 1h28.
D’Arnaud Bouron et Antoon Krings.
Sam. 13 à 14h, dim. 14 à 14h.

Film Jeune public / Star Wars : Les Derniers Jedi
États-Unis, 2017, VO/VF, 2h32.
De Rian Johnson.
Ven. 12 à 17h45 VF, sam. 13 à 20h VO, dim. 14 à 15h30 VF, lun. 15 à 18h VF, mar. 16 à 18h VO.

Film Jeune public / La Deuxième étoile
France, 2017, 1h35. De Lucien Jean-Baptiste.
Ven. 12 à 16h, sam. 13 à 16h, dim. 14 à 18h, mar. 16 à 20h30.

Mariana
Chili/France, 2017, VO, 1h34.
De Marcela Said.
Ven. 12 à 12h ( Soirée découverte, tarif unique : 3 e ) et à 20h15, sam. 13 à 18h, lun. 15 à 20h30 (Soirée découverte, tarif unique : 3 e)

Film Jeune public / Alice Comedies 2
États-Unis, VF, 40 min. De Walt Disney.
Mer. 17 à 14h et à 17h, ven. 19 à 16h30, sam. 20 à 16h, dim. 21 à 11h.

Film Jeune public / Ferdinand
états-Unis, 2017, VF, 1h35. De Carlos Saldanha.
Mer. 17 à 15h, sam. 20 à 14h et à 16h45, dim. 21 à 14h.

La Promesse de l’aube
France, 2017, 2h11. De éric Barbier.
Mer. 17 à 18h, ven. 19 à 14h D ciné-thé, sam. 20 à 20h30, lun. 22 à 18h, mar. 23 à 20h.

The Florida Project
états-Unis, 2017, VO, 1h45. De Sean Baker.
Ven. 19 à 12h D et à 17h30, sam. 20 à 18h30, dim. 21 à 18h15, lun. 22 à 20h15 D, mar. 23 à 18h.

La Mécanique des flux
France, 2016, 1h24. De Nathalie Loubeyre.
Ven. 19 à 20h D ciné-rencontre.

Une chambre en ville
France, 1982, 1h32.
De Jacques Demy.
Dim. 21 à 16h ( Soirée découverte, tarif unique : 3 e )

Film Jeune public / Mazinger Z
Japon, 2017, VF, 1h30.
De Junji Shimizu.
Mer. 24 à 14h.

L’échange des princesses
France, 2017, 1h40. De Marc Dugain.
Mer. 24 à 15h30.

Tout l’argent du monde
États-Unis, 2017, VF, 2h15. De Ridley Scott.
Mer. 24 à 17h30.

AGENDA Haut de page

13 janvier
CONCERT Fadhel Messaoudi
À l’occasion de son assemblée générale annuelle, la galerie Le Sens de l’Art fêtera le Nouvel An berbère avec Fadhel Messaoudi, qui jouera du oud en hommage à Slimane Azem, pour le 100e anniversaire de sa naissance .
Galerie Le Sens de l’Art, à 18h.

16 janvier
MUSIQUE Concert’O déj
Passez une pause déjeuner en musique grâce aux étudiants du Conservatoire
à rayonnement régional d’Aubervilliers-
La Courneuve (CRR 93).
Houdremont, à 12h30.

RÉUNION Chantier des Quatre-Routes
Cette réunion publique aura pour objectif d’informer les habitants du quartier sur les travaux de voirie liés à l’îlot-du-Marché et de présenter le projet d’aménagement.
Espace jeunesse Guy-Môquet, à 18h30.

17 janvier
SANTÉ Vaccinations gratuites
Rendez-vous au Centre municipal de santé, salle de PMI au 1er étage. Pour les adultes et les enfants à partir de 6 ans.
2, mail de l’égalité, de 13h30 à 15h30.

GOÛTER Galette
Les Quatre-Routes fêtent les rois. École Paul-Doumer, à 18h.

18 janvier
RÉUNION Centre-ville
Réunion publique d’information concernant le secteur Convention, situé au cœur du centre-ville.
Salle Philippe-Roux, à 18h30.

19 janvier
SENIORS Ciné-thé
Projection de La Promesse de l’aube d’éric Barbier.
Cinéma L’étoile, à 14h.

20 janvier
CIRQUE Optraken
Cinq acrobates du Galaktik Ensemble défient les lois de la gravité.
Houdremont, à 19h.

21 janvier
CINÉ Cycle comédie musicale
Projection de Une chambre en ville de Jacques Demy.
Cinéma L’étoile, à 16h.

24 janvier
RENCONTRE Lettres à l’absent
Dans le prolongement de l’exposition Lettres de Rivesaltes (2016) de l’artiste plasticienne Anne-Laure Boyer, Vincent Chabenat, Marion Jadand, Émilie Mérignac et Hélène Vitorge proposent une mise en voix/mise en espace d’une sélection de lettres issues d’un appel à écriture à celles et ceux qui ont été marqués par l’expérience du camp.
Maison de la citoyenneté, à 12h et 19h30.

SANTÉ Vaccinations gratuites
Rendez-vous au Centre municipal de santé, salle de PMI au 1er étage. Pour les adultes et les enfants à partir de 6 ans.
2, mail de l’égalité, de 13h30 à 15h30.

25 janvier
ATELIER La santé
Dans le cadre de « La Courneuve, ville éducative », tous les acteurs de l’éducation, dont les parents, sont invités à venir réfléchir sur la thématique « La santé ».
Centre municipal de santé, à 18h.

ATELIER L’école et les familles
Dans le cadre de « La Courneuve, ville éducative », tous les acteurs de l’éducation, dont les parents, sont invités à venir réfléchir sur la thématique « L’école et les familles ».
Salle Philippe-Roux, à 18h30.

ATELIER Les acteurs éducatifs
Dans le cadre de « La Courneuve, ville éducative », les acteurs éducatifs sont invités à venir réfléchir sur la thématique « L’accompagnement des acteurs éducatifs ».
École élémentaire Charlie-Chaplin, à 18h30.

24 et 25 janvier
SPECTACLE Tendres fragments de Cornelia Sno
Arthur aime Cornelia et est autiste Asperger. S’emparer d’un trouble pour décrypter les méandres des premiers émois amoureux est le pari fin et réussi de la compagnie For Happy people & Co.
Houdremont, à 10h et 14h30. À partir de 10 ans

26 janvier
SCÈNE Les Mots dans l’escalier
Amateurs comme professionnels se produisent sur la scène ouverte.
Espace jeunesse Guy-Môquet, à partir de 19h30.

Jusqu’au 26 janvier
EXPO La frontière sous toutes les coutures
Cette exposition proposée par le Musée national de l’histoire de l’immigration explore la frontière dans une approche historique, géographique mais aussi symbolique.
Maison de la citoyenneté. Entrée libre.

30 janvier
DÉBAT Soins et logement
Corinne Cadays-Delhome, élue au logement, et Bacar Soihli, adjoint au maire délégué à l’accès aux soins, ainsi que plusieurs spécialistes débattront sur le thème « La santé dans le logement ». Des professionnels de la réhabilitation seront présents pour répondre à vos questions.
Maison pour tous Youri-Gagarine, de 13h30 à 16h30.

UN CERTAIN REGARD

Jean-Claire Vançon, directeur du pôle d’enseignement supérieur de la musique en Seine Saint-Denis
L’homme-orchestre du Pôle Sup’93

Cela fait six mois que cet ancien conseiller à l’Ariam Île-de-France est le nouveau directeur du Pôle Sup’93*. Une chose est sûre, il ne manque pas de projets. Rencontre avec Jean-Claire Vançon, le nouveau chef d’orchestre de l’établissement, bien décidé à lui donner une nouvelle impulsion !

Une fois passées les portes du 41, avenue Gabriel-Péri, Jean-Claire nous accueille dans son bureau. Son allure réservée laisse rapidement place à l’entrain d’un homme passionné par son travail. S’il reste assez secret sur le plan personnel, il pourrait nous parler de sa profession pendant des heures. Docteur en musicologie et agrégé de musique, il présente un parcours studieux qui en ferait rêver plus d’un : « Après des études musicales aux conservatoires de Metz et de Versailles, je suis entré au CNSM (Conservatoire national supérieur de musique) de Paris où j’ai obtenu trois premiers prix (histoire de la musique, esthétique et analyse musicale). Une fois à la Sorbonne, je me suis lancé dans la recherche, en me focalisant sur l’histoire des représentations du musical en France. Après, j’ai enseigné au conservatoire de Drancy, et je suis revenu au CNSM de Paris où j’ai été l’assistant de Michaël Levinas durant six ans », raconte-t-il.
Jean-Claire a également été enseignant à la Sorbonne ainsi qu’au centre de formation de musiciens intervenants de l’université Paris-Sud, dont il a été le codirecteur. « C’est là que j’ai assisté à la naissance des Pôles Sup’. Je savais que travailler dans l’un d’entre eux me conviendrait, car ils sont à l’intersection des deux grands parcours que j’ai suivis : l’université et le conservatoire. Lorsque j’ai appris que la place de directeur du Pôle Sup’93 se libérait, j’ai tenté ma chance ! » déclare-t-il. Depuis qu’il est là, le nouveau directeur n’a pas une minute ! Il pilote à la fois les orientations artistiques, pédagogiques et stratégiques. « Quand on est directeur, il faut prendre en charge tous les partenaires et les rendez-vous. Cela implique de rencontrer régulièrement les représentants des tutelles publiques et d’entretenir des collaborations avec tous les interlocuteurs éducatifs et artistiques. Je pense à l’université Paris-VIII, à laquelle nos étudiants doivent s’inscrire, mais aussi à l’Académie Fratellini, avec qui nous travaillons, ou au centre culturel Jean-Houdremont. À côté, il y a tout un pan formateur où j’assure un suivi individuel des étudiants », développe Jean-Claire. Au-delà de l’aspect gestionnaire
de son métier, il n’en reste pas moins un amoureux de musique : « J’ai beaucoup analysé la musique, et je l’ai aussi longtemps pratiquée en commençant par le piano et la flûte quand j’avais 9 ans. Puis j’ai travaillé comme compositeur et arrangeur dans le domaine des musiques actuelles. Même si, depuis trois ans, je n’ai pas le temps d’écrire une seule note, cet art a toujours tenu une grande place dans ma vie. Je suis féru de musique ancienne mais aussi de musique contemporaine que j’aime pour sa manière d’explorer de nouveaux terrains sonores. La chanson me plaît aussi beaucoup car elle permet d’entrer en résonance avec nos émotions. » Cette sensibilité, Jean-Claire l’exploite dans l’élaboration des programmations artistiques. Il est d’ailleurs très enthousiaste : « La saison 2018 est prometteuse ! Après une première session d’orchestre en décembre, achevée par des concerts à l’Hôtel de ville de La Courneuve et au CRR 93, il y en aura une autre début mars, conclue par deux concerts à l’Université Paris-VIII et au Conservatoire d’Aulnay. Au programme, une création mondiale de Ondrej Adamek, Les ombres qui passent, et le célèbre Prélude à l’après-midi d’un faune de Claude Debussy. Ce sera aussi l’occasion de découvrir la Symphonie en ré majeur de Juan Crisostomo de Arriaga surnommé “le Mozart espagnol” ! »
Voici une année qui s’annonce bien remplie pour Jean-Claire.

Célia Houdremont

* Pôle d’enseignement supérieur de la musique en Seine-Saint-Denis pour les musiciens-interprètes et les futurs enseignants en écoles de musique et conservatoires