Ecoutez le texte

SORTIR N°25 Le supplément mensuel du journal "Regards"
Du 4 au 31 octobre 2018
Lancement de la saison culturelle samedi 6 octobre 2018 midi-minuit
Gare des six routes 14h
Cinéma l'étoile 17h
Place de la fraternité 18h30

Sortir n25 Haut de page

Conservatoire
“Quand le jazz est, quand le jazz est là !”

Les deux temps forts de la saison 2018-2019 du Conservatoire à rayonnement régional d’Aubervilliers – La Courneuve auront un petit air jazzy. Tout d’abord, le 1er avril, avec Broadway ! Jazz et chansons, joué par les ensembles de jazz, dirigés par l’artiste et professeur Claude Terranova. Les jeunes chanteurs seront guidés par un ancien élève devenu professeur, Frédéric Robouant. Ensuite, place à Django alla corda, le 3 avril. Cette soirée célébrera le jazz manouche de Django Reinhardt et Stéphane Grappelli avec l’ensemble de cordes du CRR 93. Les Concert’o déj, miniconcerts dans le hall du centre culturel Jean-Houdremont à l’heure du déjeuner, reprennent dès le mois de novembre. Les orchestres symphoniques sont toujours au cœur de la programmation avec, par exemple, le 12 février, la 7e Symphonie de Beethoven jouée avec l’orchestre du Pôle Sup’ 93 et des élèves du Conservatoire, sous la direction de Brian Schembri à Houdremont. On retrouvera la thématique du conte musical également, avec, le 23 novembre, L’Appel de l’oiseau, l’histoire d’une petite fille qui a perdu sa voix, ou la légende de Jack à la lanterne, le 30 novembre, racontée par une récitante entourée des élèves violonistes, contrebassistes, flûtistes et pianistes. Pour cette nouvelle saison, les voix auront la part belle avec la création d’un opéra choral de Lucia Ronchetti, réunissant le chœur professionnel Sequenza 9.3, un chœur de jeunes filles issues des filières Voix du CRR 93 et du Conservatoire du 19e, et un grand chœur amateur de femmes, dirigés par Catherine Simonpietri et des chefs de chœurs associés. Cette saison embarquera les spectateurs dans un flot permanent de musique, de danse mais aussi de théâtre…

• Isabelle Meurisse

Inscription gratuite pour tous.
www.mediatheques-plainecommune.fr

Le Conservatoire fait école


Depuis 2006, le Passeport musique s’est inséré dans les programmes scolaires des petits Courneuviens. Ce dispositif, proposé par le Conservatoire à rayonnement régional d’Aubervilliers – La Courneuve, s’adresse à tous les enfants scolarisés en classe de grande section maternelle, CP et CE1. La saison dernière, ce sont 2 231 enfants répartis sur 97 classes qui en ont bénéficié. Le Passeport musique est le fruit d’un partenariat entre le CRR 93, l’Éducation nationale et la Ville de La Courneuve. Ce cycle d’éveil musical de trois ans s’inscrit dans les programmes scolaires et s’articule avec les enseignements et les projets du Conservatoire. Il est mené, sur le temps de classe, par des musiciens du Conservatoire spécialement formés pour intervenir auprès des enfants. L’objectif de cet enseignement est de sensibiliser les enfants à une pratique artistique. Et La Courneuve est bien décidée à contribuer à l’épanouissement des enfants. Elle subventionne la structure à hauteur de 1,5 million d’euros. Cinq cents Courneuviens environ, toutes disciplines confondues, fréquentent aujourd’hui le CRR 93. La musique favorisant l’ouverture culturelle et l’intelligence sensible, elle participe aussi à la réussite scolaire des enfants.

Retrouvez les détails du programme de la saison sur :
www.crr93.fr

• I. M.

Médiathèque Aimé-Césaire
Il y en aura pour tout le monde !

Enfants, ados, adultes, familles : la médiathèque du centre-ville ne manque pas de propositions pour cette année 2018-2019.
Au programme, des lectures d’histoires, bien sûr, mais également des projections, des séances et tournois de jeux vidéo, des jeux de société, des ateliers philo et créatifs. Pour les adultes, les ateliers de conversation en français se poursuivent, ainsi que les cafés BD, musique ou cinéma et les cours d’informatique. Pendant l’année, vous retrouverez les grands rendez-vous comme le festival Histoires communes (qui s’adresse à tous, des tout-petits aux adultes), la programmation Peur et Frissons pendant les vacances de la Toussaint, la semaine du handicap ou encore les activités autour de l’égalité filles-garçons.
Un nouvel espace collaboratif accueillera également des ateliers créatifs et participatifs autour d’imprimantes 3D, de découpeuses de vinyles, de fraiseuses numériques…
Et enfin, pour le plus grand bonheur des adhérents, les horaires de la médiathèque Aimé-Césaire s’élargissent : mardis et jeudis de 14h à 20h, mercredis, vendredis et samedis de 10h à 18h.

• Isabelle Meurisse

Centre culturel Jean-Houdremont
Donner la parole



Le 6 octobre, dès 20h15, chaque habitant pourra prendre le micro posé sur le parking du mail de Fontenay et murmurer un mot dans la langue de son choix. Il sera traduit sous la forme d’un nuage projeté sur la façade du mail. Cet événement son et lumière, intitulé Nuagemot et imaginé par Malte Martin, conclut une année d’ateliers réalisés par l’artiste avec les Courneuviennes et les Courneuviens. Ce dernier s’inscrit dans le lancement de la saison culturelle de la ville et, pour la première année, dans la programmation de Nuit blanche. Prendre la parole, donner la parole est justement le fil rouge de cette nouvelle saison du centre culturel Jean-Houdremont. Nombre d’artistes au programme proposent des ateliers et des rencontres avec des habitants, des associations ou des clubs de la ville. C’est le cas de la compagnie Naïf Production créée par Mathieu Desseigne-Ravel. En amont du spectacle Des gens qui dansent en janvier, elle travaille avec les sportifs du Flash et des clubs de boxe de la ville dès l’automne. En octobre, la compagnie trois-six-trente expérimentera la création sonore avec les habitants à la Maison pour tous Cesária-évora, avant de présenter sur scène sa création Longueur d’ondes en avril.
L’espace urbain et le cirque sont également au cœur de cette saison. Cela commence dès le 13 octobre à 17h30 avec la yourte des Frères Kazamaroffs sur la place de la Fraternité. En deuxième partie de soirée, le public devrait être à nouveau accueilli dans le centre culturel qui fêtera sa réouverture. Les deux artistes du Circus Katoen s’y lanceront un défi de cirque et joueront avec la gravité ! Sans oublier le grand Fellag, sur la scène le 17 octobre.
De l’extérieur à l’intérieur, hors les murs et dans ses murs, Houdremont fait circuler les artistes, le cirque et le spectacle.

• Virginie Duchesne

Cinéma
L’étoile chouchoute le jeune public


Cette année, la saison du cinéma met l’accent sur le jeune public. L’éducation à l’image est depuis longtemps une priorité pour la structure municipale. Dès le plus jeune âge, les enfants bénéficient de dispositifs tels que Ma première séance, invitant les tout-petits à des projections adaptées à leur âge à raison de trois ou quatre séances par an. Puis il y a les parcours d’éducation artistique et culturelle pour les élémentaires, portés par la municipalité, ou encore école et cinéma, un dispositif national d’éducation à l’image qui a pour ambition d’éveiller la curiosité des élèves grâce à la découverte d’œuvres cinématographiques contemporaines. L’étoile propose dans sa programmation hebdomadaire deux à trois projections jeune public. Ici, les enfants et leurs familles peuvent se forger une culture cinématographique béton. Un dimanche par mois, les ciné-goûters font découvrir au public un film d’animation ou un court-métrage. La plupart du temps, les séances sont suivies d’un atelier créatif. Grâce au cinéma, on apprend à regarder, analyser les images et les messages des films. Courant novembre, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, des ciné-débats seront proposés en partenariat avec le service Enfance. Pour les adultes, les ciné-déj et les ciné-thé sont toujours d’actualité. La place est toujours à 3 € pour ces séances. Donc profitez-en.

Programme complet du mois d’octobre sur www.ville-la-courneuve.fr

• I. M.

À ne pas manquer

Lancement de la saison culturelle

12h
Balade urbaine

Départ à la villette à paris à 12h et arrivée à la courneuve vers 14h.
Des anciens abattoirs de La Villette à la future gare des Six-Routes de La Courneuve, une croisière pédestre vous emmène le long du canal de Saint-Denis pour découvrir l’ancienne plaine des Vertus, l’histoire industrielle, les jardins cachés, les œuvres de street-art.
pour en savoir plus : www.societedugrandparis.fr

14h
KM4

Carrefour des six-routes
La ligne 16 du Grand Paris Express entre en piste ! Au programme autour de la future gare des Six-Routes : le dévoilement des maquettes des gares, le concert de Marcela & Los Murchales, la déambulation musicale de Cyril Hernandez, un impromptu du Groupe acrobatique de Tanger.

15h
Oniropolis – Exposition

Médiathèque Aimé-Césaire
Hélène Motteau a baladé son appareil photo à la rencontre des habitants de La Courneuve pendant deux ans dans le cadre de Monument en Partage. Une visite guidée gratuite propose de découvrir son exposition photo et vidéo.

16h
Tremplin Citoyen

Place de la fraternité
À l’occasion du lancement de la saison culturelle, le minibus fera
une halte rue du 17-Octobre-1961 pour parler culture.

17h
LIGHT PLAY – Ciné-concert

Cinéma l’étoile
(dès 2 ans - 3 €)
Danse avec ton double ! C’est l’histoire d’un petit garçon qui rencontre son double de cinéma et invente une danse avec lui entre chorégraphie live et théâtre d’ombres projetées.

18h30
HALKA – Groupe acrobatique de Tanger

Place de la Fraternité
L’art de la halka est au Maroc le lieu du rire en plein air et du plaisir théâtral transdisciplinaire. Les quatorze artistes du Groupe acrobatique de Tanger reviennent à La Courneuve avec cette même liberté acrobatique qui leur fait traverser les frontières. Portés aériens, pyramides à trois, énergie soufie, ces acrobates pratiquent le cirque comme art de vivre.

20h15
NUAGEMOT - Son & lumière

Mail de fontenay
Après avoir illustré Le Voyage des mots à travers les langues et la ville, Malte Martin, artiste associé à Houdremont, crée aux 4 000 Sud une œuvre hors normes avec Orbe, un collectif d’ingénieurs numériques. À la tombée de la nuit, le mail de Fontenay s’illumine des mots-nuages de ses habitants. Avec cette œuvre, la ville entre pour la toute première fois dans la programmation officielle de Nuit blanche. En partenariat avec le festival MAAD in 93.