Notre campagne
"La Courneuve porte plainte"
a obtenu le 1er décembre 2010
le 21e Grand Prix
Cap'Com d'or 2009.


Consultez le palmarès en ligne sur le site  prix.cap-com.org.
21e Grand Prix
Cap'Com d'Or 2009
Octobre 2010, notre campagne
"La Courneuve porte plainte" a obtenu :
le Grand Prix des collectivités territoriales
et
le meilleur coup média
CB News 2010


Consultez le palmarès en ligne sur le site 
CB News
6e Grand Prix des
collectivités territoriales
CB News 2010
La Courneuve porte plainte
Espace presse
(Photos, téléchargements, …)


"Ça va pas être possible…"

20 minutes
Le Parisien

Decaux


Revue de presse

La presse en parle (dépêches, télévisions, radios, presse, sites internet) :
L'Humanité, Libération, Le Parisien…
Interviews sur France Info, France Inter…
Sujets sur France 3, France 2, Canal + …
Dépêches Reuters, AFP [...]

Publications

Lettre du Maire du 02/06/09
Lire
Télécharger le .pdf [360 Ko]

Dossier Regards n°287
Lire.
Télécharger le .pdf [540 Ko] .


Communiqués et courriers

09.09.09 - Mardi 8 septembre 2009, le Président de la HALDE, Louis Schweitzer,
s’est rendu à La Courneuve…

20.05.09 - La Courneuve demande des excuses au ministre de l'Intérieur
18.05.09 - Suite à l'attaque du fourgon de police
Saisine de la HALDE le 6 mai 2009



Accès au site de la ville La Courneuve

[AFP - 19/04/11] La Halde demande que la discrimination à l'adresse soit inscrite dans la loi.
 

retour accueil

Premières rencontres nationales contre les discriminations territoriales 5 novembre 2010

> VIDÉOS DU MATIN VIDÉOS DE L'APRÈS-MIDI

Voir la vidéo de la séquence 1Séquence 1 [Durée : 15'54]

Questions et réactions dans la salle suite à la présentation du sondage
et réponse de Jean-Daniel Lévy
, CSA

Mohamed Mechmache, Président du collectif AClefeu

Sur la nécessité de prendre les discriminations au sérieux dans une France qui s’enflamme, dénonçant un malaise social

 

Kheira Chergui, association Parents d’ici, parents d’ailleurs (PIPA),

Question sur le choix des sondés.

 

Daniel Goldberg, député de Seine-Saint-Denis

Sur l’amendement présenté récemment à l’assemblée nationale sur la discrimination à l’adresse, amendement qui a été rejeté.

 

Donatien de Hautecloque, chargé de la mission égalité auprès du cabinet du maire de la ville de Saint-Martin d'Hères

Quel est l’impact psychologique que les discriminations peuvent avoir sur les gens discriminés ? Quelle possibilité d'utiliser les lois existantes quant à la discrimination sur les "origines" ?

 

François Asensi, maire de la ville de Tremblay-en-France

Sur le dépôt d’une loi au nom de l’Académie des banlieues. Insiste sur la politique de sélection des territoires qui existe depuis des années entrainant une discrimination sociale.

 

Gilles Poux, maire de La Courneuve

Revient sur le sondage et la maturité de l’opinion publique face au thème des discriminations territoriales.

 

Jean-Daniel Lévy, CSA

Apporte des réponse aux différentes questions et interventions. Sur le choix des sondés et le déroulement du sondage. Finalité du sondage. Pourquoi il existe des réticences à créer une 19e discrimination.

 

Voir la vidéo de la séquence 2Séquence 2 [Durée : 2'43]

Présentation des intervenants
par Bernard Loche,
journaliste, rédacteur en chef à France 3

 

Prise de parole des intervenants :

Voir la vidéo de la séquence 3Séquence 3 [Durée : 20'32]

 

Robert Castel, sociologue, directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales; directeur du Centre d'Etude des Mouvements Sociaux. Auteur de "La discrimination négative : Citoyens ou indigènes ?"

Ce qui est en cause c'est l'égalité de traitement des citoyens face à la loi. Comment élargir un modèle républicain qui s'est construit lorsque la France était largement mono culturelle, mono ethnique ? Comment ce déni de citoyenneté se territoriales, spécialement en banlieue. Pourquoi la situation s'aggrave. (revient sur "la marche des Beurs" en 1983.) Du piège de la discrimination positive, qui stigmatise plus qu'elle n'aide.

 

Voir la vidéo de la séquence 4Séquence 4 [Durée : 9'17]

 

Jean-Louis Péru, avocat, membre de l’académie des banlieues, expert auprès des collectivités territoriales.

Réagit au sondage et sur le chiffre de 40 % de sondés qui souhaitent que la discrimination territoriale soit inscrite dans la loi, qui ne se reconnaissent pas dans les valeurs fondatrices de la république. Met ces chiffres en parallèle avec les taux d'abstention aux dernières élections. Sur l'utilisation de la notion de discrimination territoriale au niveau juridique.

 

Voir la vidéo de la séquence 5Séquence 5 [Durée : 7'19]

 

Rokhaya Diallo, présidente des Indivisibles, ancien membre du conseil local de la jeunesse de La Courneuve

Revient sur la puissance des mots utilisés pour parler de la banlieue et de ses habitants et sur le rôle des médias dans l'image véhiculée sur la banlieue.

 

Voir la vidéo de la séquence 6Séquence 6 [Durée : 8'01]

 

Philippe Bataille, sociologue, spécialiste de la discrimination, directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, directeur du Centre d'analyse et d'intervention sociologiques.

Revient sur les Assises de la citoyenneté en 2000. Sur la nécessité de reconnaître l'existence de faits discriminatoires au niveau territorial. Question sur la pertinence de l'inscrire dans la loi. Souhaite parler non de discrimination positive mais d'ethnicité positive, de reconnaissance des communautés existantes sur le territoire nationale.

 

 

Dans la salle :

Voir la vidéo de la séquence 7Séquence 7 [Durée : 13'15]

 

Gaby Malahel

sur la discrimination dont la musique antillaise est victime. Elle est en effet répertoriée comme musique du monde et non pas comme musique française .

 

Céline Moyon, Consultante conseil en finances publiques

Revient sur les propos de Philippe Bataille et sur ceux de Jean-Louis Péru. Sur le "devoir d'exemplarité de la puissance publique" et sur les conflits entre les collectivités et l'État, en particulier sur les finances.

 

Jean-Louis Péru

Réponse à Céline Moyon concernant les récentes décisions du Conseil d'État.

 

Mimouna Hadja, présidente de l'association Africa

Comprend la crainte des personnes sondées que la discrimination territoriales masque l'ensemble des discriminations vécues par les populations qui vivent dans ces territoires. Revient sur les discrimination à l'emploi, au logement et dans les services publics

 

Voir la vidéo de la séquence 8Séquence 8 [Durée : 13'19]

 

Farid Aid, Conseiller Municipal délégué aux valeurs républicaines, ville de Pierrefitte

Sur le rôle de l'État dans les discriminations territoriales, du fait de son désengagement. Sur l'image négative de la banlieue véhiculée par les media.

 

Christophe Girard, Adjoint au Maire délégué à la politique de la ville de Saint-Denis

Revient sur les propos de Philippe Bataille. Sur le concept d'égalité des chances, et sur ses contradictions avec la lutte contre les discriminations.

 

Alain Calles, Conseiller Municipal, chargé de la lutte contre les discrinations, ville de Montreuil

Revient sur l’intervention de Philippe Bataille et sur la nécessité de faire reconnaître cette 19e discrimination. Propose que l’on dise banlieusien ou lieu de banlieusard.

 

Brigitte Cheval, directrice pédagogique, Ecole supérieure de travail social

Demande des éclaircissements à Philippe Bataille sur "l’ethnicité positive".

 

Mokrane Rahmoun, responsable du service des sports de La Courneuve, ancien référent du conseil local de la Jeunesse

Sur le leurre de la discrimination positive. Sur la nécessité de donner des moyens au territoire permettant de donner de plus grandes chances de réussite aux citoyens

 

Voir la vidéo de la séquence 9Séquence 9 [Durée : 17'15 ]

 

Mohamed Mechmache, Président du collectif AClefeu

Sur le peu d'avancées qu'il y a eut ces dernières années sur les discriminations; pourquoi les lois existantes ne sont-elles pas utilisées, appliquées ? Revient sur la marche des beurs qui était en fait la marche pour l’égalité.

 

Danièle Carlier, Adjointe au Maire de la ville de Creil

Intervention sur la discrimination territoriale au niveau de la culture en citant le théâtre de Creil qui se voit refuser le titre de scène nationale.

 

Didier Mignot, Maire de la ville de Blanc Mesnil

Sur les services publics comme vecteurs d'égalité : logement, transports Sur la nécessité d’une mobilisation citoyenne contre les discriminations territoriales

 

François Cochain, Responsable départemental FSU 93

Évoque le marquage des territoires (93 en place d’immatriculation ). Manque d'enseignant dans certaines banlieues et dans le même temps difficulté pour les jeunes de ces banlieues d'accéder à la formation d'enseignant.

 

Joseph Irani, adjoint au maire de la ville de La Courneuve

Sur la sous utilisation des jeunes diplômés issus des banlieues.

 

 

Clôture par les intervenants :

Voir la vidéo de la séquence 10Séquence 10 [Durée : 8'24]

 

Philippe Bataille

Estime historique la réaction de la salle.
Sur la difficulté d'indépendance de la Halde vis à vis des pouvoirs publics. Sur l'inscription structurelle du racisme dans la société française. Sur l'émergence d'une demande d'égalité réelle. Sur la notion de piège sociologique de "l'égalité des chances" qui ne prend pas en compte l'inégalité de la position sociale, familiale… Idem pour la santé. Pense qu'avant de passer à des décisions d'ordre technique, il faut se poser la question des intentions, du sens et de la signification. Sur le besoin de reconnaître la singularité et le fait communautaire. Définition de l'ethnicité positive.

 

Voir la vidéo de la séquence 11Séquence 11 [Durée : 4'40]

 

Rokhaya Diallo

Revient sur l'intervention de Mimouna Hadja sur le sexisme. Sur la représentation faite dans les médias du sexisme et de la violence des hommes en banlieue. Intervention sur "être femme en banlieue". Sur la responsabilité des médias dans les discriminations territoriales.

 

Voir la vidéo de la séquence 12Séquence 12 [Durée : 5'45]

 

Jean-Louis Péru

Intervention sur la nécessité d’inscrire les discriminations territoriales dans la loi. Revient sur les médias; sur l'utilisation de "fixeurs" lors de reportages dans les banlieues (Habituellement, les fixeurs font l'interface entre les journalistes et les populations en zone de guerre).

 

Bernard LOCHE, journaliste, rédacteur en chef à France 3

Intervient en tant que journaliste pour apporter un éclairage sur le travail journalistique qui peut exister sur les banlieues. Revient sur son expérience dans l'émission "Saga-Cité".

 

Voir la vidéo de la séquence 13Séquence 13 [Durée : 2'11]

 

Robert Castel

Clôt le débat de la matinée en revenant sur l'importance des service publics et sur ses propos précédents sur "la marche des Beurs"

 

 
© VIlle de La Courneuve - Contact - Webmaster